Les produits de la ruche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les produits de la ruche

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:19

LE MIEL :

Le miel est un produit naturel : produit par les abeilles mellifiques à partir du nectar des fleurs ou des sécrétions provenant de parties vivantes de plantes ou se trouvant sur elles, qu'elles butinent, transforment, combinent avec des matières propres, emmagasinent et laissent mûrir dans les rayons de la ruche. Le miel peut être fluide, épais ou cristallisé.

Il apporte des éléments nutritifs indispensables à notre équilibre et soigne un grand nombre d'affections.
Conservé à l'abri de la lumière et de la chaleur, le miel se garde longtemps, voir indéfiniment (ou presque), il sert d'ailleurs de conservateur naturel à certaines préparations.
Ne jamais le mettre au réfrigérateur, même une fois ouvert, par contre il faut veiller à ce que le couvercle reste bien fermé, en effet le miel capte l'humidité.
Le miel peut cristalliser avec le temps, pour le rendre à nouveau liquide il faut le réchauffer, attention à ne pas dépasser les 37° au-delà il se détériore et ne pas utiliser le micro-ondes, le mieux étant de faire tremper le pot dans de l'eau chaude (ne pas immerger totalement le pot pour éviter que de l'eau ne rentre à l'intérieur).

LES DIFFERENTES SORTES DE MIEL :  

On distingue 3 sortes de miels :

- les miels polyfloraux
- les miels monofloraux
- les miellats.

* LES MIELS POLYFLORAUX :

résultat d'un butinage dans un environnement où plusieurs sortes de plantes fleurissent en même temps.

* LES MIELS MONOFLORAUX :

résultat d'un butinage d'une seule sorte de fleurs, ils sont nombreux, il peut y avoir autant de sortes de miels qu'il y a de fleurs (thym, acacia, lavande...)

* LES MIELLATS :

ils ne sont pas issus de nectar de fleurs mais sont élaborés a partir des rejets de pucerons. Ces derniers, après s'être nourri de la sève des arbres, rejettent un liquide sucré qui est récolté non seulement par les abeilles mais aussi par certaines fourmis.
Le plus connu est le miel de sapin.

Le miel se compose d'eau, de fructose, de glucose, de maltose, de saccharose et divers autres sucres, de vitamines, oligo-éléments, flavonnoïdes, enzymes, minéraux (potassium, sodium, calcium, magnésium, fer, manganèse, cuivre...)


N'oublions pas qu'à chaque fois que nous consommons des produits de la ruche, nous consommons le travail des abeilles et leur nourritures! ça n'est pas "Végan" que de consommer des produits de la ruche, car on peut dire que "c'est du vol de nourriture" , en plus que le fait d'extraire le miel des clayettes tuent des abeilles, les agresses avec l'enfumage, etc.
Donc, pour les utilisations, voir si avant, il n'y a pas d'autres alternatives qui ne demandent pas la collaboration du règne animal. Merci. "Les abeilles viennent de la planète Vénus. Elles nous ont été donné sur Terre pour nous aider, polliniser... Aimons-les, respectons-les!


UTILISATIONS :  

Tout comme la gelée royale, le miel peut-être consommé par tous, sauf les diabétiques qui doivent demander à leur médecin s'ils peuvent en consommer et en quelle quantité.

Le miel favorise l'assimilation du calcium et du magnésium. La présence d'enzymes dans le miel aide à l'assimilation des autres aliments et favorise le transit intestinal.
Le miel à quantité égale sucre un quart de fois plus que le sucre blanc, avec un apport de calories moins important.

Le miel apporte un équilibre et un renforcement des défenses de l'organisme. C'est un aliment hyper-énergétique et idéal pour les sportifs.

Par exemple, en cas de fatigue, une prise quotidienne de miel accompagné ponctuellement d'une cure de gelée royale redonnera allant, tonus et appétit.

Il favorise l'assimilation des autres aliments, tout en ayant un effet laxatif très doux dû à la proportion de fructose présente dans le miel. Il améliore le transit tout en favorisant la digestion.

Le miel et la gelée royale peuvent être mélangés pour une prise plus facile, au petit-déjeuner, il existe des miels à la gelée royale et dosés à 3, 4 jusqu'à 10%.

Sur le plan des affections rénales, le miel est indiqué pour faciliter la diurèse.

                                                                     

LE MIEL ET LE FOIE:

Le miel active le système enzymatique au niveau des microsomes hépatiques. Très utile pour nos orgaismes intoxiqués, pollués, les excès en tout genre qui se répercutent sur notre foie. Le miel est aussi une aide efficace pour lutter contre les effets néfastes de l'alcool sur le foie.

LE MIEL ET L'ESTOMAC :

La plupart des ulcères sont dus à une bactérie appelée hélicobacter pylori, le milieu acide de l'estomac rend le traitement par antibiotique classique inefficace, le miel, grâce à son pouvoir antibactérien et désinfectant apaise et cicatrise les parois irritées tout en inhibant la bactérie (il est biensûr indispensable de consulter son médecin et de suivre ses recommendations)

LE MIEL ET LA SPHERE ORL :

Préparé avec une tisane ou du lait chaud, le miel a une action adoucissante, expectorante, antitussive et désinfectante.
Les miels de thym, de lavande, d'eucalyptus ou le miellat de sapin sont tout particulièrement recommandés.

Pour les extinctions de voix, les enrouements,  faire un gargarisme à l'eau et au miel additionné d'un jus de citron.

LE MIEL EN DERMATOLOGIE ET COSMETIQUE :

Les propriétés désinfectantes, adoucissantes et antibiotiques permettent de l'utiliser en dermatologie et cosmétique, seul ou allié à la propolis pour réhydrater la peau, guérir les plaies bénignes et les coups de soleil.

Dans le cas de plaie ou brûlure superficielle (pour des plaies et brûlures importantes il est indispensable de consulter son médecin), il est possible d'utiliser le miel liquide tel quel ou sur compresse.

Le miel est un précieux ingrédient de cosmétiques naturels, ses propriétés sont nombreuses (antiseptique, adoucissant, antioxydant, régénérant, hydratant et purifiant), il convient à tous les types de peau (son pH est proche de celui de la peau), il est recommandé aux peaux sèches et fatiguées et aussi aux peaux acnéiques (en raison des propriétés antiseptiques et cicatrisantes), il hydrate, protège et nourrit les cheveux, qu'il rend souples et brillants.


Dernière édition par Admin le Ven 12 Juil - 21:40, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les produits de la ruche

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:19

UTILISATIONS :

Tout comme la gelée royale, le miel peut-être consommé par tous, sauf les diabétiques qui doivent demander à leur médecin s'ils peuvent en consommer et en quelle quantité.

Le miel favorise l'assimilation du calcium et du magnésium. La présence d'enzymes dans le miel aide à l'assimilation des autres aliments et favorise le transit intestinal.
Le miel à quantité égale sucre un quart de fois plus que le sucre blanc, avec un apport de calories moins important.

Le miel apporte un équilibre et un renforcement des défenses de l'organisme. C'est un aliment hyper-énergétique et idéal pour les sportifs.

Par exemple, en cas de fatigue, une prise quotidienne de miel accompagné ponctuellement d'une cure de gelée royale redonnera allant, tonus et appétit.

Il favorise l'assimilation des autres aliments, tout en ayant un effet laxatif très doux dû à la proportion de fructose présente dans le miel. Il améliore le transit tout en favorisant la digestion.

Le miel et la gelée royale peuvent être mélangés pour une prise plus facile, au petit-déjeuner, il existe des miels à la gelée royale et dosés à 3, 4 jusqu'à 10%.

Sur le plan des affections rénales, le miel est indiqué pour faciliter la diurèse.


Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les produits de la ruche

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:20

LE MIEL ET LE FOIE:

Le miel active le système enzymatique au niveau des microsomes hépatiques. Très utile pour nos orgaismes intoxiqués, pollués, les excès en tout genre qui se répercutent sur notre foie. Le miel est aussi une aide efficace pour lutter contre les effets néfastes de l'alcool sur le foie.

LE MIEL ET L'ESTOMAC :

La plupart des ulcères sont dus à une bactérie appelée hélicobacter pylori, le milieu acide de l'estomac rend le traitement par antibiotique classique inefficace, le miel, grâce à son pouvoir antibactérien et désinfectant apaise et cicatrise les parois irritées tout en inhibant la bactérie (il est biensûr indispensable de consulter son médecin et de suivre ses recommendations)

LE MIEL ET LA SPHERE ORL :

Préparé avec une tisane ou du lait chaud, le miel a une action adoucissante, expectorante, antitussive et désinfectante.
Les miels de thym, de lavande, d'eucalyptus ou le miellat de sapin sont tout particulièrement recommandés.

Pour les extinctions de voix, les enrouements, faire un gargarisme à l'eau et au miel additionné d'un jus de citron.

LE MIEL EN DERMATOLOGIE ET COSMETIQUE :

Les propriétés désinfectantes, adoucissantes et antibiotiques permettent de l'utiliser en dermatologie et cosmétique, seul ou allié à la propolis pour réhydrater la peau, guérir les plaies bénignes et les coups de soleil.

Dans le cas de plaie ou brûlure superficielle (pour des plaies et brûlures importantes il est indispensable de consulter son médecin), il est possible d'utiliser le miel liquide tel quel ou sur compresse.

Le miel est un précieux ingrédient de cosmétiques naturels, ses propriétés sont nombreuses (antiseptique, adoucissant, antioxydant, régénérant, hydratant et purifiant), il convient à tous les types de peau (son pH est proche de celui de la peau), il est recommandé aux peaux sèches et fatiguées et aussi aux peaux acnéiques (en raison des propriétés antiseptiques et cicatrisantes), il hydrate, protège et nourrit les cheveux, qu'il rend souples et brillants.

Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

les différents miels et leur propriétés

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:25


LES DIFFERENTS MIELS :

On peut les choisir à leur parfum, très différents selon les origines, ou bien selon leurs propriétés suivants les plantes desquelles ils sont issus et dont ils concentrent les vertus.

   MIEL D'ACACIA :

miel clair, transparant à reflet or. Fluide, il ne cristallise presque pas. Discret il plaît aux jeunes enfants. Conseillé pour faciliter le transit intestinal, régulateur intestinal tout particulièrement pour les enfants, peut lutter contre la constipation.

MIEL D'AUBEPINE :

jaune à reflet nacré. Cristallise finement, facile à tartiner, doux, fin et agréable. Il est calmant voire sédatif et antispasmodique.

  MIEL DE BRUYERE : (utile aux voies urinaires)

roux foncé, peu fluide il cristallise rapidement, au goût puissant. Il est conseillé aux anémiques, il est reminéralisant, diurétique et antiseptique des voies urinaires.

MIEL DE CHATAIGNIER :  

brun foncé, cristallisation moyenne jusqu'à grosse, à la saveur et goût très marqué, très riche en minéraux, reminéralisant, dynamisant aux propriétés proches de celles du miel de bruyère, il est aussi utile en cas de problèmes veineux et circulatoires en général.

MIEL D'EUCALYPTUS :  

jaune foncé, cristallisation moyenne, saveur mentholée et goût puissant, riche en minéraux, il favorise la circulation sanguine, dynamise et reminéralise. Traite les angines saisonnières et la toux du fumeur, il régule la flore intestinale.

   MIEL DE LAVANDE : (calmant, toux et mal de gorge)

blanc nacré, cristallise finement, il est très onctueux, saveur fine au goût délicat, il plaît aux enfants. Il est conseillé pour les voies respiratoires, antiseptique et anti-inflammatoire calme la toux.

MIEL D'ORANGER :  

blanc aux reflets dorés, onctueux, il cristallise finement, saveur et parfum agréable. Il est conseillé pour les voies respiratoires, c'est le miel des personnes fatiguées, déprimées et stressées, il est aussi adapté aux problèmes intestinaux ou ballonements.

   MIEL DE ROMARIN : (ami du foie)

blanc légèrement irisé, onctueux à fins cristaux, saveur fine, miel rare difficile et capricieux à produire. Conseillé pour faciliter la digestion et les troubles du foie.

MIEL DE SAPIN : (pour l'hiver)  

foncé avec parfois quelques effets d'irisation verte, doux au parfum marqué et soutenu, il est riche en minéraux et conseillé pour les maux de gorge, il est revitalisant.

     MIEL DE THYM : (pour l'hiver)

jaune foncé, cristallisation lente et fine à la saveur marquée. Il est recommandé pour les voies respiratoires, pris dans une infusion ou à la cuillère le matin à jeun, très riche en cuivre, idéal pour les grogs, renforce les voies respiratoire : faire une cure durant les mois d'automne, antiseptique reconnu pour la prévention des maladies infectieuses, respiratoires et digestives.

    MIEL DE TILLEUL : (bonne nuit)

de couleur ambre clair, fortement parfumé au goût de menthe et de tilleul, délicieux bienfait pour une bonne nuit dans l'infusion du soir. Il est calmant et apaisant et aide à combattre les insomnies.

MIEL DE TREFLE  : (sportif)  

jaune très pâle voir blanc, crèmeux à cristallisation fine, au goût délicat à l'arôme de caramel et notes fruitées. Allié des sportifs, il augmente l'endurance, favorise la récupération, facilite les efforts prolongés et répétés.

    MIEL DE MANUKA :

provient de la fleur de manuka (une fleur de Nouvelle-Zélande), il, commence à faire ses preuves en milieu hospitalier (Nouvelle-Zélande, Australie, Grande-Bretagne, Etats-Unis, Canada), car il est particulièrement efficace contre les bactéries multi-résistantes (ex : staphylocoque doré).
Une préparation à base de ce miel vient d'être homologuée par l'Union Européenne (Medihoney)

Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

La gelée royale

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:27

LA GELEE ROYALE

Substance crèmeuse de couleur blanche nacrèe, elle est la nourriture de toutes les larves de la ruche durant les 3 premiers jours, ensuite seule celle destinée à être reine en recevra, les autres larves (destinées à être ouvrières ou faux bourdon) recevront du pollen et du miel.
Grâce à la gelée royale, la reine se développera complètement et aura un système reproducteur (que n'ont pas les ouvrières), nourrie exclusivement à la gelée royale, la reine vivra 4 à 5 ans contre 4 à 5 semaines pour une ouvrière, la reine pondra 2000 oeufs par jour.

Composition :

- eau
- divers sucres
- protides
- lipides
-vitamines (du groupe B)
- oligoéléments et minéraux (chrome, manganèse, nickel)
- facteur antibiotique

Elle est le produit naturel connu le plus riche en acides aminés puisqu'elle renferme les huit acides aminés essentiels dans des proportions idéales.
Les lipides contenus dans la gelée royale sont surtout des acides gras insaturés.
Les sucres sont essentiellement le glucose et fructose.

Efficace contre la fatigue, aide à lutter contre le stress, elle augmente la résistance au froid et stimule l'appétit. Elle a des propriétés favorisant la production de globules rouges par la moëlle osseuse, elle facilite la digestion.
La gelée royale possède des propriétés antibiotiques efficaces contre les virus tels que l'herpès et la grippe et sur des germes pathogènes tels que escherichia coli.
A tout âge elle augmente les défenses naturelles et rééquilibre l'organisme en apportant vitamines, acides aminés essentiels et oligoéléments.
Elle sera d'un bon soutien en cas de convalescence.

Une cure de gelée royale au début de l'automne stimule et évite les "coups de pompe".

En résumé : elle s'applique à la prévention des maladies, équilibre et augmente les forces naturelles de notre organisme, participe à retarder le vieillissement cellulaire et plus largement apporte un bien-être certain.
D'après le Vidal (compléments alimentaires) un produit contenant de la gelée royale et du pollen a montré des effets intéressants dans le toubles liés à la ménopause (diminution de la sécheresse vaginale, diminution des maux de tête et de l'incontinence urinaire).

Attention : certaines personnes peuvent y être allergiques (comme pour n'importe quel aliment, ou produit qu'il soit naturel ou non d'ailleurs !) : il est donc préférable de commencer une cure avec des doses réduites afin de repérer des signes d'allergie tels que eczéma, nez qui coule, yeux qui piquent, démangeaisons, urticaire... ceci étant valable pour n'importe quelle substance (chimique ou naturelle), idem pour les cosmétiques, il est conseillé de faire un essai à l'intérieur du coude (s'il n'y a pas de réaction c'est que vous pouvez utiliser le produit en question).

La gelée royale est proposée dans le commerce sous diverses formes : gélules, capsules, ampoules, comprimés, mélangée à du miel ou fraîche.
De la gelée royale lyophilisée et réhydratée a été présentée à des reines, elles l'ont toutes refusée.
Il est donc, dans la mesure du possible, plus indiqué de consommer la gelée royale sous sa forme fraîche ou d'utiliser un miel à la gelée royale.
- Si vous la consommez fraîche : 0,5 à 0,6 grammes le matin au petit déjeuner (vous pouvez aller jusqu'à 1 grammes en cas de grosse fatigue), pour cela utiliser la cuillère mesure fournie avec et laisser fondre la gelée sous la langue. Si vous ne supportez pas son goût acide, mélangez-la à du miel.
- Si vous la consommez sous forme de miel à la gelée royale, il faudra prendre 2 ou 3 cuillères de miel au petit déjeuner (il faut retrouver les 0,5 grammes de prise journalière).
- Si vous utilisez des capsules ou ampoules ou gélules... reportez-vous aux recommandations sur la notice.

Une cure de remise en forme pour adulte dure 45 jours sans interruption (la régularité de la prise est importante).

La gelée royale est très sensible à la lumière et à la chaleur, il faut donc la conserver au réfrigérateur.

Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Le propolis

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:28

LA PROPOLIS

Contrairement aux autres produits de la ruche, la propolis n'est pas un aliment pour l'abeille.
On peut la considérer comme étant le médicament de la ruche.
Pour la produire, les abeilles utilisent les bourgeons ou les pousses d'écorces de certains arbres (pin, sapin, bouleau, saule, frêne, peuplier, chêne, et autres résineux).
Malgrè des sources végétales différentes suivant les régions, la propolis garde toujours les mêmes propriétés : antiseptique puissant, antifongique, cicatrisante (elle stimule la régénérescence des cellules), antioxydante, anti-inflammatoire.
Les abeilles en tapissent l'ensemble des éléments de la ruche, et aussi l'intérieur des alvéoles où la reine déposera ses oeufs.
La propolis est utilisée depuis l'antiquité pour soigner les plaies (et embaumer les morts).
De nos jours elle entre dans la composition de nombreux produits destinés à lutter contre les maux de gorge et les infections des gencives.
Elle entre dans la composition de certaines pommades pour soulager l'herpès génital et les boutons de fièvre, ainsi que pour faciliter la cicatrisation des plaies.
Récemment, un composé de la propolis (phénéthylester d'acide caféique) a montré des propriétés anti-inflammatoires intéressantes.

Attention : la propolis peut parfois provoquer des réactions allergiques importantes(asthme, rhinite, urticaire). Statistiquement, une personne sur deux mille serait considérée comme allergique ou réagissant mal à la propolis.
Il est à noter que chez les personnes ne souffrant pas d'allergies à la propolis, elle est peu irritante et ne provoque aucun effet secondaire dans le cadre d'un usage modéré.
Ainsi les personnes allergiques aux produits de la ruches ou aux piquûres d'abeilles, ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes, devraient s'abstenir d'utiliser la propolis.

- COMPOSITION :

- résine et baume
- cire végétale et d'abeille
- pollen
- huiles essentielles
- flavonoïdes
- vitamines : A, B3
- minéraux et oligoéléments ( aluminium, argent, baryum, bore, chrome, cobalt, cuivre, étain, fer, magnésium, manganèse, molybdène, nickel, plomb, sélénium, titane...)

- LES DIFFERENTES FORME PROPOSEES :
- à l'état brut
- en pâte à mâcher
- en poudre
- en gélules
- spay et pulvérisateurs (pour la gorge, les piqûres d'insectes, désinfection des blessures...)
- suspension liquide (gargarisme, inhalation, bain de bouche : pour les voies respiratoires, les affections buccales....)
- pommade et baume : pour une utilisation externe cutanée
- pâte dentifrice
- préparations miltiples et variées en cosmétologie et en diététique
- associée à d'autres produits de la ruche : miel, gelée royale, pollen.

- APPLICATIONS THERAPEUTIQUES :

* Les affections respiratoires :
Toux, laryngite, maux de gorge... (spray ou inhalation)

* Antiparasitaire :
Seule ou en propomiel (propolis mélangée à du miel) lutte efficacement contre divers parasites tels que le ténia.


* La sphère rénale :
Agit rapidement sur les germes pathogènes et favorise le renouvellement des cellules épithéliales.
Très efficace pour certaines infections urinaires chez la femme par son action antimicrobienne et anti-inflammatoire.

* Soins dentaires et de la bouche :
En pâte à mâcher ou bain de bouche, grâce à ses propriétés désinfectantes et cicatrisantes.
Depuis quelques années les chirurgiens dentistes utilisent parfois des pommades et des pâtes à base de propolis pour lutter contre les inflammations profondes de la gencive.

* Dermatologie et cosmétique :
Alliée au miel, elle favorise la cicatrisation et la régénération des cellules de l'épiderme (coups de soleil, brûlures, plaies infectées)

En cosmétique, utilisée pour son action antimycosique et antifongicide.

* Antioxydante :
Très riche en flavonoïdes

- DOSAGE :

En pâte à mâcher : 3 grammes en trois prises au cours de la journée et après les repas, en cure d'une semaine (dans tous les cas ne pas excéder 3 semaines).

Idem en poudre mais la prendre avant les repas.

Pour les autres formes suivre les recommandations de la notice.

Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Le pollen

Message par Admin le Ven 12 Juil - 21:31


LE POLLEN    

Il constitue l'apport protéique de l'abeille, sans lui l'élevage des jeunes larves est impossible.
La composition du pollen varie beaucoup selon son origine florale au même titre que son goût.
- Très faible en glucides et lipides, il renferme surtout des protéines et des sels minéraux.
- Les protéines sont principalement sous forme d'acides aminés combinés ou libres : acide aspartique, acide glutaminique, alanine, glycine, proline....
Il contient les huit acides aminés indispensables à notre équilibre et que notre organisme ne sait pas synthétiser, et qu'il nous faut donc trouver dans notre alimentation.
- Il contient aussi des vitamines(PP, B, H, C, D, E, et provitamine A) en grand nombre et qui peuvent varier en fonction des fleurs.
- Mais aussi des oligo-éléments : calcium, magnésium, potassium, des sels minéraux : cuivre, fer, manganèse, phosphore, silicium, soufre.
- Des enzymes : amylase, invertase, phosphatase.
- Des substances antibiotiques, et des substances oestrogèniques.

                                                                       
Le pollen est un :

- tonifiant
- stimulant
- désintoxiquant
de notre organisme.

Il favorise l'appétit, et permet de régler la constipation légère.
Le pollen frais renforce la flore intestinale affaiblie à la suite de prise d'antibiotiques.
Il  a un effet sur l'état général et l'humeur.

Les cures de pollen par l'assimilation de fer et de vitamines B12 ainsi que des flavonoïdes, ont une action sur les vaisseaux sanguins et le taux d'hémoglobine des globules rouges.

Le pollen est utilisé pour augmenter les performances physiques et intellectuelles, stimuler la mémoire des personnes âgées, traiter les allergies saisonnières, soulager les troubles de la ménopause en association à la gelée royale, ainsi que les troubles de la prostate (hyperplasie bénigne ou adénome).
En médecine traditionnelle chinoise, le pollen est utilisé pour stimuler l'appétit.

ATTENTION : certaines personnes peuvent présenter une allergie au pollen, il est donc déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, il faut toujours commencer une cure par de petites prises pour vérifier que vous le tolérez bien. Des cas de gonflements (oedèmes) et des crises d'asthme ont été observées chez certaines personnes. D'autres effets indésirables peuvent survenir : maux de tête et de ventre, nausées et diarrhées.

Il est conseillé de faire une cure de pollen en fin d'été et fin d'hiver.

QUEL POLLEN ET EN QUELLE QUANTITE :

        - le pollen frais (le plus efficace) : 15 à 20 g (une cuil à soupe) par jour au petit déjeuner durant 4 semaines. Le pollen frais ne se conserve pas plus de 3 jours au réfrigérateur, ensuite il faut le congeler.

- le pollen sec  : 20 à 25 g (1,5 cuil à soupe) par jour le matin, il est nécessaire de  réhydrater la pelote de pollen sec en la faisant tremper dans de l'eau ou du jus de fruits avant de le consommer.

- le pollen en poudre : (gélules, dragées...) : se reporter aux indications de la notice ou de l'emballage.

                                                                               
CURE DES PRODUITS DE LA RUCHE :

Prendre miel, propolis, gelée royale et pollen durant une vingtaine de jours 2 fois par an ( à la sortie de l'hiver et toute période où une baisse de forme se fait sentir) en suivant les indications et contre-indications précédentes.


Admin
Admin

Messages : 338
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les produits de la ruche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum