Rainbow cake!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rainbow cake!

Message par Admin le Jeu 23 Mai - 12:58

Il y a quelques temps, on a fêter l’anniversaire de notre petit monstre. (article plus bas dans le blog). Sur le thème de l’arc-en-ciel, du ciel, des étoiles… une fête haute en couleurs donc!

J’ai pris soin pendant les préparatifs, de prendre quelques notes, de garder les liens utiles… pour partager tout cela avec vous. Aujourd’hui, article spécial pour le gâteau surprise. Que quelque personnes savaient ce qu’il cachait, le petit monstre, la star du jour, l’ignorait également.

Les recettes qui me semblaient appétissante, était toujours pour des gâteaux de 15cm de diamètre, ce que je trouvais trop petits pour le nombres d’invités. Il faut quand même prendre note que, le gâteau sera très haut. donc les part fines, mais copieuses. Moi j’ai vu un peu trop gros quand même.
Je vous donnerais donc les recettes de bases,pour la plus part, j’ai rien inventé.


C’est parti pour une recette de gâteau ultra fondant, pas du tout sec, et léger en bouche!

Gâteau arc-en-ciel à la noix de coco la recette pour un diamètre de 15cm.
La base, vient du site Féerie Cake. J’ai craqué sur leur photos de leur version du rainbow cake, ils promettais quelques chose de fondant, je n’ai pas été déçue!
J’ai modifié, enlevé deux trois truc, juste pour faire en fonction de nos goût et de mon but final.

Pour la "base":
360g de farine
2cc bombée de levure
1 cc de bicarbonate
1/2 cc de sel
4 oeufs
200g de sucre
230ml d’huile végétale
240ml de lait fermenté (Leben)
Interviendra plus tard: de l’arome vanille, et des colorants. Ici 6 couleurs: rouge, orange, jaune, vert, bleu et violet.


Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la farine, la levure, le bicarbonate et le sel dans un saladier.
Dans un autre saladier, battre les œufs jusqu’à blanchiment.
Ajouter le sucre et recommencez jusqu’à blanchiment (une trentaine de secondes).
Ajouter l’huile et battre.
Ajouter en 2 fois le mélange de farine et le lait fermenté en alternant les deux.


Pesez la pâte que vous obtenez. (étape importante si vous n’avez pas le compas dans l’œil.)
Divisez votre pâte en 6 parts égales. (sur Féerie Cake ils divisent en 7, donc nous il sera encore plus épais, mioum!)

Là, on joue au chimiste.
On rajoute l’arôme vanille maintenant, et dans seulement 5 bols de pâte. Parce que avec ma maigre expérience, j’ai du refaire un violet, qui tourne marronatre/violet avec l’arôme vanille… pas grave si une couleurs n’a pas d’arôme!
Maintenant, on ajoute les colorants, en fonction de votre marques. (une pointe de couteau pour ceux en poudre), on mélange a fond, car on peu avoir quelques dépôts qui passe inaperçu a cru, mais à cuit, ça fait des petites zébrures.

Il suffit maintenant, de faire cuire, dans un moule de 15cm de diamètre antiadhésif (ou avec du papier sulfu). Couleur par couleur, une à la fois.
12°min, toujours à 180°. Laisser refroidir sur une grille. Ne superposé surtout pas vos "génoises" encore tièdes, elles se collent entre elles! Au fur et à mesure quelle refroidissait, moi je les transférais sur un plateau recouvert de papier sulfu, et encore du papier entre chaque couche. Bien refroidie, j’ai égalisé le dessus de chaque "gâteau" avec un coupe génoise. Pour avoir quelque chose de très plat.

Le lendemain, j’ai réalisé une mousseline de coco. Je ne peux malheureusement pas vous donner de recettes précises, j’ai juste fais monter du lait de coco (beaucoup…3/4boites) avec du chantifix (plusieurs sachets). Je voulais pas un truc lourd.

Libre à vous de garnir ce gâteau comme vous le voulez!!! On en trouve sur le net, au chocolat, et l’aspect chocolat et multicouleur, me plait beaucoup!



Là j’ai failli pleurer de joie.

J’ai recourt le tour également d’une fine couche de crème de coco.
J’ai laisser ainsi au frigo toute une nuit, juste pour une question d’organisation.
Vous pouvez également juste le recouvrir intégralement (et de façon généreuse) avec votre crème, votre glaçage… c’est bon, et c’est beau.

Pour moi ce fut l’étape "stress, bouffée de chaleur". Bref, du travail de la pâte à sucre. Domaine dans lequel je n’ai aucun ustensile spécifique (petit papa noël…) et où je suis complètement débutante.

Il m’a fallut donc recouvrir le gâteau d’une couche de pate à sucre blanche (c’était pour accentuer l’effet surprise). Et ensuite rajouter les décorations. Ici des étoiles en pate a sucre, de différentes couleurs et tailles.



J’ai donc pendant de longues minutes étaler, malaxer, retourner pour empêcher de coller… j’ai eu peur en soulevant ce monstre de pate à sucre, pour le disposer enfin, sur mon gâteau.
Pour un final certes pas très régulier, mais tant pis! J’aurais pu aussi, pour plus de régularité, faire des couches un peu plus fines, mais en deux fois. Il parait que ça marche.
J’ai chercher sur youtube des vidéos qui montraient comment recouvrir un gâteau, et c’est au final pas mal du tout. Faut y aller doucement et ne surtout pas vouloir précipiter les choses.



Là aussi, danse de la joie.

J’ai ensuite découper des étoiles et disposer sur le gâteau, pour les coller, j’ai utilisez un mélange d’eau et de sucre glaçe.


Hihiiii houhouuuu (rire hystérique).

En attendant la dégustation, dans un endroit frais mais pas humide, recouvert d’un torchon.

Admin
Admin

Messages : 333
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum