Ces aliments qui nous soignent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces aliments qui nous soignent

Message par Admin le Mar 25 Juin - 22:06

Ces aliments qui nous soignent
« Que ton aliment soit ton seul remède », disait déjà Hippocrate, père de la médecine. Pourtant aujourd’hui, si certains praticiens n’hésitent pas à nous donner quelques conseils nutritionnels lorsque nous souffrons de troubles digestifs (« mangez du riz et des carottes contre la gastro »), il est rare de s’entendre dire qu’une gousse d’ail peut-être aussi efficace qu’un traitement antibiotique. Le Dr Franck Senninger, médecin nutritionniste, lève le voile sur les dessous de l’alimentation santé.
Anne-Laure Vaineau

Sommaire


Le Dr Franck Senninger est l’auteur notamment des Aliments qui entretiennent votre santé (Marabout, 2011) et de l’Ail et ses bienfaits (Jouvence, 2009). Son site : www.senninger.fr
Pour soulager les maux de tête
Vous sortez d’une réunion, il faisait chaud, vous étiez stressé, vous avez un peu transpiré et vous n’y coupez pas : vous avez mal à la tête. En cause ? La déshydratation. En effet, c’est elle qui est toujours à l’origine des maux de tête. Il faut donc avant toute chose réhydrater son organisme, et en particulier son cerveau, en buvant de l’eau et en croquant par exemple à pleines dents dans un fruit à jus (pomme, orange, raisin, ananas…). Comme l’hypoglycémie entraîne également des maux de tête, on peut aussi grignoter une barre de céréales pour se remettre d’aplomb. Enfin, si l’on a l’habitude de ce type de douleurs, on pense à mettre régulièrement des oméga 3 dans son assiette. Ils assouplissent les membranes cellulaires, et notamment celles du cerveau.

À mettre au menu

Oméga 3 d’origine végétale : avocat, colza, soja, noix

Oméga 3 d’origine animale : crabe, crevette, saumon, hareng

Pour combattre les microbes
Qui aurait pu imaginer que croquer dans une gousse d’ail permettait de libérer de l’allicine, un composé naturel dont les effets sont antibactériens, antiviraux, antifongiques et même anticancérigènes ? Pendant la guerre, les armées de Russie avaient même coutume de l’appeler « la pénicilline russe », tant les résultats étaient tout aussi efficaces sur les infections que ceux du célèbre antibiotique.

À mettre au menu

De l’ail et ses compères composés d’allicine : l’échalote, l’oignon, le poireau et la ciboulette.

Pour calmer les infections urinaires
Les cystites et autres infections urinaires sont généralement la cause d’une mauvaise hydratation. Pour les prévenir et les soulager, il faut boire beaucoup (eau, tisane, thé… mais pas d’alcool qui aura l’effet inverse !) et éviter la constipation, car cela favorise l’infection, en mangeant des fruits et des légumes.

À mettre au menu

De la canneberge (aussi appelée cranberry) en jus. Cette petite airelle rouge empêche les bactéries de se fixer sur les parois des voies urinaires, des effets prouvés au cours de plusieurs études et reconnus par les agences françaises de santé.




Sommaire


Pour guérir les troubles digestifs
Brûlures d’estomac, constipation, diarrhée… si nos troubles digestifs ne sont pas toujours d’origine alimentaire, bien choisir ce que nous mangeons reste un moyen efficace de renverser la tendance.

À mettre au menu

Contre la constipation : des fibres, qui favorisent le transit intestinal et ont des propriétés légèrement laxatives. On les trouve dans les fruits (abricot, ananas, banane bien mûre…), les légumes (asperge, aubergine, artichaut, endive, courge, potiron…) ou encore les légumineuses (haricot blanc, pois chiche, lentilles…). Les pruneaux, mais aussi les prunes et les dattes, sont également connus pour traiter ce genre de dérangements, et ce, en raison du sorbitol (un sucre naturel) qu’ils contiennent.

Contre la diarrhée : des fruits riches en pectine (figue, pomme, coing, banane pas trop mûre…) qui, à l’inverse des fibres, ralentissent le transit.

Pour prendre soin de ses os
Contrairement aux idées reçues, il n’est pas judicieux de tout miser sur les produits laitiers pour s’assurer des os costauds. En fait, la déminéralisation de notre squelette est liée à l’acidité de notre sang. Lorsque celui-ci est trop acide (généralement à cause des protéines et du sel) notre organisme cherche à lutter en utilisant le calcium des os. Mais si notre alimentation est riche en potassium, c’est alors le potassium qui est utilisé pour contrer l’acidité. Voilà pourquoi il vaut mieux manger beaucoup de fruits et de légumes (riches en potassium) lorsque nos os nous font défaut.

À mettre au menu

Du potassium : présent dans la plupart des fruits et légumes, mais aussi particulièrement dans les fruits secs, les légumineuses (pois chiches, fèves, lentilles), le chocolat et le thé.

Pour apaiser les douleurs articulaires
Pour lutter contre les rhumatismes (arthrose, arthrite et autres douleurs articulaires), on mise sur les oméga 3 (qui agissent tels des aspirines naturels grâce à leur fonction anti-inflammatoire) à combiner impérativement avec un antioxydant (ici le cuivre). On pense aussi aux oligo-éléments, en particulier le soufre, qui est un composant important du cartilage et qui nettoie l’organisme des éléments toxiques qui l’agressent.

À mettre au menu

Pour les oméga 3 : avocat, colza, soja, crabe, crevette, noix

Pour le cuivre et le soufre : brocolis, blette, épinard, cresson, mâche, céleri, navets, radis, pommes de terre, thé, tomate

Admin
Admin

Messages : 340
Date d'inscription : 11/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sphere-celeste.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum